27/3 Siena, une contemplation réflexive sur l’être humain

Une des compagnies les plus jeunes de l’Espagne, la compagnie de danse La Veronal créée en 2005 par le chorégraphe valencien Marcos Morau arrive ce printemps à Barcelone. Le directeur espagnol laisse de côté les paysages froids de Islandia (2012), Rusia (2011), Finlandia (2010), Maryland (2009) et Suecia (2008) pour s’enfoncer dans le panorama de la Méditerranée avec sa nouvelle pièce, Siena.

Siena, composée par douze danseurs, visite à nouveau le Mercat de les Flors pour Pâques, du 4 au 7 Avril. L’œuvre s’ajoute aux différents spectacles que Morau a crée depuis 2005. La caractéristique en commun parmi ces pièces c’est que toutes prennent comme point de départ une ville ou un pays pour établir ainsi un parallélisme entre géographie et chorégraphie.

Dans ce cas, la nouvelle pièce réfléchie sur l’idée du corps humain dans le passé et dans le présent. L’être humain a été objet de beaucoup d’études pour de nombreux artistes, cinéastes, peintres, écrivains et philosophes parmi d’autres ; Morau, comme artiste ne pouvait pas faire autrement et se sert précisément de l’Italie de la Renaissance comme inspiration pour parler de l’être humain.

Le spectacle parcourt l’histoire de l’art italien commençant par la Renaissance, époque clé où l’homme prend conscience de son propre être jusqu’à nos jours. À travers un énorme tableau avec une reproduction de La Venus de Urbino, du peintre italien Tiziano, à travers les textes récités de Pablo Gisbert et à travers la danse (les danseurs ne parlent qu’avec son corps), le spectateur se plonge dans un espace étrange où se mélange le corps représenté et le corps réel. Un jeu d’ekphrasis où il y a une représentation verbale d’une représentation visuelle.

Siena oblige ainsi à le spectateur à contempler le propre être humain à travers de deux époques : La Renaissance, où l’homme devient le centre de l’univers, et le siècle XXI, où l’individu se perd dans la masse.

Après de passer par Barcelone, la compagnie de danse La Veronal, associée à le Mercat de les Flors, continuera sa tournée par l’Italie, l’Allemagne et la Suède.