17/1 Tribut à un grand de l’impressionnisme

Jusqu’au 26 janvier du prochain an nous pourrons jouir au CaixaForum du grand hommage à Camille Pissarro avec une exposition unique.

Jacob Abraham Camille Pissarro était un peintre impressionniste considéré le vrai fondateur du mouvement. Son œuvre ressort par la peinture de la vie rurale française où nous trouvons des paysages champêtres et des scènes où les paysans travaillent. Pissarro avait toujours une sorte de prédilection par ce type de paysages étant donné qu’ils les fréquentaient lorsqu’il était petit.

Sa vie a été un peu dure puisqu’il connut sa vocation par la peinture très tôt. Le problème était son père qui ne voulait pas que son fils consacre sa vie à l’art. Lorsqu’il travaillait dans l’affaire familière, Pissarro passait ses heures mortes à faire des ébauches avec lesquels il gagnait beaucoup de technique. Avec le cours du temps, l’artiste put finalement se dédier à son rêve et changea sa vie rurale par la vie parisienne. Dans la capitale française, Pissarro connut à d’autres grands artistes comme Monet et Cézanne.

Ensembles ils améliorèrent sa technique et changèrent de style. En groupe, Manet, Monet, Sisley, Guillaumin et Renoir créèrent un nouveau style qui marca tout le XIX siècle : l’impressionnisme. Pissarro perfectionna sa technique en la faisant unique et en jouissant de grande réputation et admiration à échelle mondiale. Mais l’artiste savait que sa technique empirerait. Et cela est arrivé : Camille Pissarro souffrait d’une maladie oculaire dégénérative qui l’empêchait de voir correctement. C’est pour cela que Pissarro laissa définitivement sa vie rurale pour vivre dans la ville.

Comme tout grand artiste, un changement dans sa vie implique un changement dans son œuvre. Dans le cas de Pissarro nous voyons d’autres paysages dans ses toiles. Dse grands paysages naturels nous passons aux rues fréquentées de Paris. Le peintre décida de se loger en infinité d’hôtels depuis lesquels il peignait la ville de l’amour.

Pissarro a toujours été un peintre qui pensait à son publique et il aimait interagir avec lui. Il est connut comme le peintre des chemins étant donné qu’ils étaient présent dans toutes ses œuvres. Ce n’est pas la même chose voir un paysage naturel sans un chemin que le voir avec.

Ainsi, dans cette exhibition qui a lieu dans le CaixaForum nous connaitrons de première main la grande évolution stylistique de l’artiste et nous pourrons voir son acharnement  pour nous introduire dans ces œuvres grâce à la disposition des éléments. Depuis notre hôtel de luxe à Barcelone nous animons à tous les amants de l’art à se mettre dans les yeux de Pissarro et apprécier la beauté des paysages français.